COVID19 – Les dernières chances avant un re-confinement 

Les dernières chances avant un re-confinement

 

 

le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé vendredi29 janvier à l’issue d’un conseil de défense précipité. De nouvelles annonces ont été faites pour lutter contre la pandémie : des mesures plus strictes que le couvre-feu entrent en jeu, mais les plus redoutées, comme la fermeture des écoles ou des petits commerces, ne sont pas effectives. L’objectif majeur est d’éviter les conséquences économiques et sociales d’un troisième confinement.

Des frontières plus hermétiques

  • Toute entrée ou sortie du territoire français sera interdite pour les ressortissants des pays en dehors de l’Union européenne (sauf motif impérieux).
  • Un test PCR négatif sera demandé pour toute entrée sur le sol français depuis un pays de l’UE, “sauf pour les travailleurs transfrontaliers”.

 

Des mesures fortes

→ Fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés ;

→ Jauges de fréquentation “renforcées dans toutes les grandes surfaces” ;

→ Le “quoi qu’il en coûte” d’Emmanuel Macron et ses mesures d’aides restent en vigueur pour les entreprises et les salariés concernés ;

Recours effectif au télétravail ;

→ Renforcement des contrôles sur le non-respect du couvre-feu. Dans la visée du Gouvernement, on compte les ouvertures illégales de restaurants, les fêtes clandestines, etc. ;

→ Dès la semaine prochaine, la stratégie de test sera amplifiée.

uand ces mesures seront-elles effectives ?

  • À compter du dimanche 31 janvier. À noter que le couvre-feu à 18 heures reste effectif sur l’ensemble du territoire.

Les nouvelles jauges de fréquentation des commerces seront quant à elles appliquées à partir de ce lundi 1er février.

 


Et la CMA40 vous rappelle :

Retrouvez toutes les informations importantesur la gestion de la crise sanitaire 7j/7 et 24h/24
 sur notre site www.cma-landes.fr/actualites
 sur nos réseaux sociaux @artisanat40.

★★★ Ces informations vous ont été utiles ? Donnez-nous votre avis sur NOTRE PAGE GOOGLE MY BUSINESS