La CMA est créée le 21 août 1938 par décret du Ministère du travail. Le 31 mai 1939, elle réunit pour la première fois son l’assemblée, à la préfecture du département.

Elle va s’imposer, au fil des années, comme partenaire privilégié des artisans.
Ses missions sont :

  1. Tenir le Répertoire des Métiers,
  2. délivrer les diplômes d'artisan et de maître artisan,
  3. organiser l'apprentissage dans l’artisanat,
  4. favoriser la promotion professionnelle des chefs d'entreprises et des salariés du secteur (formation continue),
  5. contribuer à l'expansion du secteur des métiers et au maintien ou à l'élargissement des débouchés, dans le cadre de la politique de l'aménagement du territoire,
  6. améliorer la rentabilité des entreprises, la qualité des produits et des services, les techniques et les méthodes de production et de commercialisation,
  7. procéder à toutes études utiles à la solution des problèmes techniques, économiques et sociaux intéressant le secteur des métiers,
  8. émettre des vœux ou des avis sur les sujets relevant de notre compétence.