Législatives 2017

Législatives 2017 : il faut penser Artisanat !

Législatives 2017

37 candidats  se présentent aux Législatives 2017 dans notre département des Landes. Dans ce contexte, votre chambre de métiers et de l’artisanat des Landes, chargée de défendre les intérêts généraux de l’artisanat, souhaite que celui-ci occupe la place qu’il mérite dans les débats de ces élections législatives et dans les programmes portés par les différents candidats.  C’est pourquoi, nous voulons que les candidats sachent qu’il faut penser Artisanat !

Développement économique & Formation

En premier lieu, favoriser la création et la reprise des entreprises, ancrer et développer l’activité économique sur les territoires, et donc créer de l’emploi dans les communes, figurent au premier rang de nos missions. Mais aussi, la formation et la qualification des apprentis et jeunes adultes constituent  une priorité toute aussi grande pour nos élus de l’artisanat.

En second lieu et pour favoriser la réussite de leur entreprise, nos chefs d’entreprise ont besoin d’une concurrence juste et loyale, d’une couverture sociale en bon état de marche et d’une chambre consulaire qui puisse les accompagner dans toutes les étapes de leur vie d’artisan.

21 outils pour l’artisanat du 21e siècle

En conséquence et pour nourrir la réflexion des 37 candidats aux Législatives sur l’artisanat, nous leur proposons :

Nos élus landais demandent ainsi à tous les candidats :

  • de prendre connaissance de leurs  problématiques,
  • de se les approprier et de les placer au cœur de leurs préoccupations pendant la campagne des Législatives ; et en cas d’élection, durant tout le temps de leur mandat.

Chiffres clés de l’apprentissage dans l’artisanat en France :

37% des apprentis sont formés dans l’artisanat
80% des diplômés niveau IV trouvent un emploi après leur formation
50% des apprentis sont embauchés dans leur entreprise d’accueil
25% des apprentis sont des filles
180 000 apprentis formés chaque année en France
10 000 apprentis dans l’artisanat préparent un diplôme de formation supérieure
112 CFA de chambres de métiers en France
41% des artisans ont été apprenti